Conditions de participation et réglement du Grand Prix Lycéen des Compositeurs

 

Pour participer comme compositeur au Grand Prix Lycéen des Compositeurs, les conditions sont les suivantes :

  • Être un/e compositeur/trice français/e ou résidant fiscalement en France, de préférence inscrit/e à la Sacem ;
  • Parution commerciale d'un disque monographique entre le 1er juillet de l'année N-1 et le 30 juin de l'année N (soit entre le 1er juillet 2019 et le 30 juin 2020 pour l'édition 2021), comprenant des œuvres écrites depuis moins de 10 ans ;
  • Ne jamais avoir remporté le GPLC, toute victoire rendant de fait impossible toute nouvelle participation.

 

 

Une fois son disque choisi par le Comité de sélection, le compositeur retenu s’engage à :

  • Contacter son éditeur de disques et lui demander de fournir à un tarif préférentiel une centaine de disques qui seront envoyés aux lycées inscrits ;
  • Participer à une série de rencontres régionales qui le mobilisera au minimum cinq jours ;
  • Être présent à la Journée Nationale du GPLC et participer au débat avec les lycéens.

 

Le compositeur qui réunit la majorité des suffrages des lycéens remporte le Prix d’une valeur de 4 500 €, assorti d’une commande de 4 500 € qui sera créée lors de l’édition suivante.

 


Une fois lauréat du Grand Prix Lycéen des Compositeurs, le compositeur devra :

  • Écrire une œuvre originale dont la nomenclature est arrêtée conjointement avec Musique Nouvelle en Liberté ;
  • Être présent à la création de l’œuvre qui sera interprétée par un ensemble ou un orchestre exclusivement choisi par Musique Nouvelle en Liberté ;
  • Participer à la Journée Nationale de l’édition suivante ;
  • Accepter l’enregistrement pour archives de cette œuvre sans exiger de rémunération supplémentaire ;
  • Participer aux interviews proposées par le service de presse du GPLC.

 

Pour toute question relative au règlement de participation, consulter la Foire Aux Questions.